9 jours. 5506 km.

3 juillet 2015

9 jours. 5506 km.

C’est la distance qui va me séparer de ma douce.

2015-06-17 17.38.12

J’ai en effet la chance de partir à Montréal avec l’amoureux pour un colloque de philosophie. Un de ces grands rassemblements de philosophes dont les non initiés pourraient bien rigoler – oui ça existe!

Nous faisons plus ou moins le même métier, l’amoureux et moi, dans la même branche, et nous sommes souvent amenés à voyager ensemble. J’aime ça. C’est l’occasion pour nous de nous retrouver tous les deux, ou de partir avec Sasha (quand je ne donne pas moi-même de conférence), juste nous trois, pour écrire notre petite histoire rien qu’à nous, nous reposer, découvrir et nous amuser. Depuis qu’elle est née nous avons ainsi eu la chance de partir tous les trois à Saint Pétersbourg, à Dubrovnik, à Urbino.

Cette fois, nous partons à Montréal, juste tous les deux, pendant 9 jours.

C’est loin, et c’est long. Nous n’avons jamais laissé notre petite chérie si longtemps derrière nous. Il y a bien eu Londres l’année dernière pendant 6 jours, puis Chicago cet hiver pendant 7 jours. Chaque fois nous partons un peu plus longtemps… Ici cela se justifie par la durée du congrès. 9 jours… Je ne sais pas comment elle va gérer ce temps sans nous. Je lui fais confiance cependant. Notre Sasha développe une grande force et une certaine indépendance ces derniers temps. Elle reste très câline, mais je la sens de plus en plus sûre d’elle et de l’amour que nous lui portons. Je suis rassurée de la voir grandir et prendre ses marques loin de nous. Je découvre ses capacités d’adaptation, et qu’elle a assurément une vie sans nous. Et cela me réjouit.

En ce qui me concerne, bien sûr, je suis mitigée.

Ma douce va cruellement me manquer. Sans doute va-t-elle plus me manquer à moi d’ailleurs, que je ne lui manquerai. Plus ces mots doux – « maman tu as de jolis yeux, et un joli nez, et une belle bouche, et un beau visage, maman que j’aime beaucoup de mon coeur » (oh ma mignonnette chérie…) – plus ces douces caresses pour s’endormir, et le matin au réveil plus ses fous rires qui résonnent partout dans la maison. Sa gaieté, son odeur, sa peau, sa voix, surtout sa voix, vont me manquer. Mon bébé n’en est plus un, je la regarde, je la vois grandir, devenir cette petite fille espiègle, généreuse, douce et touchante. Je l’écoute chanter et raconter des histoires. Et chaque fois je m’émerveille – comment est-ce que nous avons pu contribuer à un miracle pareil???

2015-06-17 17.37.49

Je suis en même temps très excitée de partir, loin et relativement longtemps. Excitée de cette conférence et de toutes les présentations auxquelles je vais assister. Excitée de faire quelque chose rien que pour moi. Excitée de ma propre présentation. Excitée de retourner dans cette ville que j’adore et qui a un parfum très particulier pour l’amoureux et moi. Excitée des rencontres que je vais faire et des amis que je vais retrouver. Je suis heureuse de partir avec mon homme. Nous en avions besoin de cette parenthèse juste à deux. L’année n’a pas été facile et légère. Il y a eu des audiences au JAF et avec le juge pour enfants. Il y a eu les assistantes sociales à la maison. Il y a eu l’opération de Sasha (j’en parlais ici, et ) et sa fracture de la clavicule (ici). Il y a eu les attaques et les accusation blessantes concernant mon rôle de belle-mère. Et beaucoup de travail pour l’amoureux et moi. Alors même si nous ne partons pas en vacances, même si nous partons pour travailler et faire la promo de nos sujets en quelque sorte, ce voyage a un petit goût sucré de lune de miel pour nous.

De son côté, ma douce sera un peu chez ma mère, un peu chez l’une de mes soeurs. Et je sais que ces 9 jours vont merveilleusement bien se passer, et passer à toute allure. Sasha nourrit une passion dévorante pour sa mamie et sa tata. Avec mamie, un autre rythme, des heures de câlins, des cadeaux, et tout plein d’apprentissages. Peut-être même que je vais récupérer une petite fille adepte du pot à mon retour, qui sait? Avec tata, la fête, des bonbecs, des glaces, et le droit de regarder des films sur l’ordinateur. Tata est douce, et casanière, elle fait des blagues et habite à côté d’un super square. Elle a une grande douche trop rigolote et plein de doudous. Sasha va jouer avec le chienne Téquila, mais aussi avec Apple et Cali, dernière venue dans notre tribu canine. Elle va faire des farces avec papi Jean-Marc dont elle prétend avoir peur (je sais bien moi que c’est pour rire, y’a qu’à l’écouter parler de son beau-papi quand il n’est pas là ;-), et faire des bruits d’animaux avec papi loup. Elle va manger une tonne de poissons panés et de boulettes, des glaces et du chocolat.

Allez mon coeur, je m’envole, mais je reste tout près de toi. Je ne serai pas là, mais je reviens très vite te serrer dans mes bras. Amuse-toi bien, sois gaie, sois sage, et profite de mon absence pour grandir plus vite encore.

Je t’aime. Maman.

DSC_1106

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply Julie 3 juillet 2015 at 12 h 58 min

    Moooooo, c’est tout mignon <3 ! Ça va passer vite, tu verras (encore plus pour elle je pense!).

    • Reply Cecilia 14 juillet 2015 at 0 h 54 min

      Tu avais raison! C’est passé très vite pour elle! Un peu moins pour moi 😉

  • Reply amandine 3 juillet 2015 at 14 h 05 min

    Très joli ce post. Ca deborde d’amour …

    Profitez bien de votre pseudo lune de miel, et savourez vos retrouvailles …

    • Reply Cecilia 14 juillet 2015 at 0 h 55 min

      Merci! Oui nous avons bien profité en effet – malgré le travail non stop 😉 Et nous étions tellement heureux de retrouver notre poupée…

  • Reply Lexie 3 juillet 2015 at 16 h 51 min

    Joli texte 🙂 Et puis il fait drôlement moins chaud à Montréal !

    • Reply Cecilia 14 juillet 2015 at 0 h 56 min

      Merci! Oui, je confirme, il faisait beaucoup moins chaud là bas… Du coup je culpabilisais presque d’avoir laissé ma fille dans la canicule…

  • Reply Loïs - Les Bijoux de Loïs 4 juillet 2015 at 9 h 20 min

    Qu’il est beau ce texte ….
    Je me dis la même chose que toi quand je regarde mon bébé, et quelle joie de le voir grandir et s’épanouir … Même si c’est pas toujours facile, c’est effectivement un vrai miracle de les avoir !!

    • Reply Cecilia 14 juillet 2015 at 0 h 53 min

      Merci, ça me touche beaucoup! Les enfants… pas toujours des images, mais tellement plus cool!

  • Reply Ouhlala Lewis 4 juillet 2015 at 10 h 37 min

    Grace à ton post je déborde de mignonnitude ( oui c’est un mot oui oui ) dès le matin là!

    • Reply Cecilia 14 juillet 2015 at 0 h 51 min

      Oh merci!! J’approuve totalement ce néologisme qui correspond très bien à mon état d’esprit depuis que j’ai retrouvé ma douce!!

  • Reply Mara 5 juillet 2015 at 2 h 47 min

    courage pour cette séparation <3

    • Reply Cecilia 14 juillet 2015 at 0 h 51 min

      Merci!! Ca s’est très bien passé, mais nous avions déjà un peu d’entraînement 😉 Je crois que c’est surtout moi qui ai ressenti son absence… Il fait dire qu’elle était très bien entourée!

  • Reply Mon Rouge à Lèvres en Chocolat 8 juillet 2015 at 7 h 03 min

    Je te comprends à 1000%, je ne suis pas encore partie bien loin, mais 3 jours à Barcelone et 4 à paris m’ont suffit ! Quel déchirement de partir loin de notre fille, moi qui suis dingue de voyages, je ne sais pas comment gérer son absence si je pars plus loin et plus longtemps. Courage à toi, ce que je me dis quand elle me manque, c’est que je sais qu’elle est mieux là où elle est, qu’en voyage. bises

    • Reply Cecilia 14 juillet 2015 at 0 h 49 min

      Merci pour ton mot! Ma fille et moi sommes assez fusionnelles, et je redoutais vraiment de la laisser si longtemps. Mais c’est surtout moi qui ai souffert je crois 😉 De mon côté, j’adore l’emmener avec moi en voyage, mais la traversée de l’Atlantique, non merci… pas tout de suite!

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :